Vous êtes ici : Accueil > Liaison Ecole-Familles > 04.1. Informations > Comment parler des attentats aux enfants ? Edition spéciale du petit (...)
Publié : 16 novembre 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Comment parler des attentats aux enfants ? Edition spéciale du petit quotidien


Une pensée pour les victimes et les familles


Suite aux attaques terroristes survenues à Paris : France 5 maternelle rediffuse les conseils de Serge Tisseron, pédopsychiatre, en janvier dernier, sur la manière de réagir face aux questions des enfants.


Attentats de Paris : comment réagir face aux questions des enfants ?


Les attentats que nous connaissons depuis hier, 13 novembre, nous choquent tous. Relire cette interview de la pédopsychiatre Catherine Jousselme qui, au moment des attentats de janvier 2015, expliquait comment les enfants réagissent à des évènements violents de ce type et comment nous pouvons leur en parler.


Comment parler d’un drame de l’actualité aux élèves ?


Accueillir l’expression de l’émotion des enfants, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;


Rassurer les enfants : l’école est un espace protégé ; l’ évènement s’est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;


Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l’évènement : certains enfants peuvent n’en avoir aucune connaissance ; d’autres ne disposer que d’éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Il faut aider à clarifier les termes entendus et répétés, pour que les enfants ne restent pas enfermés dans un présent dominé par la peur.


Respecter la sensibilité des enfants (le sentiment de peur, d’incompréhension, d’injustice, de révolte...) ;

Voir en ligne : Edition spéciale Petit quotidien à télécharger